[CityTrip] Chicago, IL

Une métropole rythmée et singulière, coeur de cet étonnant paysage urbain qui épouse les rives de l'immense lac Michigan !
Août 2012
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Alors que j'étais à Boston (carnet ici) dans le cadre d'un séjour linguistique, nous en avons profité avec une amie rencontrée là-bas pour partir un long week-end à Chicago ! Deux heures d'avion plus tard on partait donc à l'assaut de cette ville surprenante, nichée le long du lac Michigan dans l'Illinois...

J'avais particulièrement hâte de découvrir Chicago de par sa réputation pour les arts de la scène, et je n'ai pas été déçue... Ici on entend vraiment du blues en live dans les bars et les théâtres sont incontournables, que ce soit pour une comédie populaire ou de l'impro dans une petite salle ! Bref il y a vraiment une atmosphère électrique et communicative qui se dégage de cette ville, et notamment le soir venu :)

Et puis qui n'associe pas aussi Chicago au célèbre gangster Al Capone ! Chef de la mafia de Chicago de 1924 à 1931, il a fait de la ville un bastion du crime organisé lors la Prohibition. Si la légende dépasse souvent la réalité, il est encore possible aujourd'hui d'apercevoir des lieux qui ont fait la triste réputation du surnommé "Scarface"....

Voici donc un petit tour d'horizon des principaux quartiers de Chicago que nous avons visité..

2

"The Loop" est le coeur battant de Chicago, son centre historique ainsi que le deuxième plus important quartier d'affaires du pays après Manhattan ! Ici les gratte-ciels côtoient les espaces de loisirs, comme le fameux Millennium Park. Ouvert au public en 2004 après 5 ans de travaux et un coût extravagant, ce parc dédié à l'architecture et l'art contemporain se distingue sans conteste par sa fantaisie !

La principale attraction est la Cloud Gate, cette sculpture en acier de plus de 100 tonnes, censée rappeler la forme d'une goutte d'eau mais aussi surnommée "The Bean", et qui reflète ainsi le ciel et les gratte-ciel qui l'entourent.. On peut également se rafraîchir à Crown Fountain, où deux tours en brique de verre reproduisent les visages de 1000 habitants qui ont joué le jeu ! Puis il y a le Pritzker Pavillon, dont la silhouette futuriste favoriserait une bonne acoustique, et qui offre des concerts gratuits pendant l'été. Bref le Millennium Park est surprenant et mérite une pause sur ses grandes étendues de pelouses !

Le quartier compte aussi le prestigieux Art Institute of Chicago au sud du Millenium Park, le Chicago Cultural Center, ainsi que l'amusant Money Museum au sein de la réserve fédérale !

Une autre attraction à ne pas manquer est de monter au sommet de la Willis Tower, qui s'élève à 442 mètres. Construite en 1973, elle est restée pendant 25 ans le plus haut gratte-ciel du monde ! Lors de notre passage (en 2012) elle était encore la plus haute tour du continent américain, avant l'inauguration du One World Trade Center à New York en 2014...

Depuis son point d'observation au 103e étage on peut observer un panorama à 360° incroyable sur la ville et qui s'étend même jusqu'à quatre Etats américains, à savoir l'Illinois bien sûr, l'Indiana, le Michigan et le Wisconsin ! Il y a même des sortes de cages en verre suspendues le long de l'immeuble, vertige garanti :)

3

Il faut ensuite traverser la Chicago River pour atteindre North Michigan Avenue, également surnommée "Magnificent Mile" et temple du shopping ! Du pont on peut admirer les nombreux gratte-ciels en verre de la ville, on remarque alors facilement la façade scintillante du majestueux Wrigley Building.

Le soir venu nous avons rejoins le 16e étage de la Trump Tower, où le bar "Sixteen" offre une vue dégagée sur la Chicago River et le Lake Michigan, ainsi que sur les immeubles emblématiques de la ville.. Idéal pour apprécier un délicieux cocktail en fin de journée ;)

De là on aperçoit en effet l'horloge du Wrigley Building au premier plan, et derrière à gauche le style néo-gothique du Tribune Tower, dont pour la petite histoire la base est incorporée de quelques centaines de pierres du monde entier, en provenance par exemple du Taj Mahal, de l'Arc de Triomphe, du Kremlin et même de la Grande Muraille de Chine !

Enfin il ne faut pas manquer de s'aventurer jusqu'à Navy Pier, où les magasins et les manèges se succèdent le long de la jetée qui s'avance sur le lac. Autrefois un port, un centre d'entraînement des pilotes de la Navy ou encore un campus universitaire, c'est en effet aujourd'hui un espace récréatif très animé !

Il est possible de faire une balade en bateau pour profiter au grand air d'une vue imprenable sur Chicago... L'occasion aussi de se rendre compte de l'étende du Lake Michigan, l'un des cinq Grands Lacs d'Amérique du Nord situés à la frontière du Canada. On a finalement l'impression d'être en pleine mer, si près d'une telle métropole le dépaysement est total !

4

Plus au nord de la ville on finit par atteindre Gold Coast, quartier résidentiel et luxueux de Chicago. La promenade le long du lac permet de se balader entre les immeubles et les plages attenantes, comme Oak Street Beach où il est agréable de s'autoriser une pause les pieds dans le sable !

En continuant plus loin on arrive enfin au Lincoln Park, le plus grand espace vert de la ville. Le meilleur moyen de le parcourir est de louer un vélo, on peut ainsi découvrir ses nombreux sentiers aménagés entre les vastes terrains de jeux et les étangs (il y a même un zoo au centre du parc) !

5

Cette fois-ci direction le sud de la ville, où nous logions dans le quartier de Bronzeville: la police nous a interpellé dès notre arrivée pour nous prévenir que le quartier n'était pas vraiment "safe" pour deux filles seules, rassurant ! Mais nous avons tout de même pris le temps de découvrir les alentours, et à quelques blocs seulement nous avons trouvé des avenues pleines de cachet avec leurs rangées de "greystones", ces petites maisons au style architectural typique de Chicago et aux formes étonnantes !

En continuant nous avons fini par atteindre le Washington Park qui ouvre sur le quartier universitaire de Hyde Park. C'est en effet ici que se trouvent la prestigieuse université de Chicago et quelques musées. Nous finissions par nous perdre (littéralement) sur les sentiers du paisible Jackson Park !

6

Trois jours c'était définitivement trop court pour appréhender cette ville comme elle le mérite, mais suffisant pour tomber sous le charme de cette ambiance qui lui est propre ! Ayant maintenant visité et même vécu dans d'autres métropoles américaines, j'ai trouvé que Chicago était par exemple le bon compromis entre le tumulte de New York (carnet ici) et la douceur de vie de Boston (carnet ici)...

Bref une ville qui a tout pour plaire et où j'espère retourner un jour pour la découvrir d'avantage :)

Votre circuit individuel aux États-Unis, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires